Vous avez suivi l’ensemble et le déroulement du projet ou fait des dons pour la maison par conséquent, il était important de vous écrire plus longuement pour vous expliquer en détail l’arrivée des containers.

Si vous avez besoin de reprendre depuis le début c’est par ici  : L’historique du projet

Comme vous le savez les containers sont partis de Limoges les 10,11 et 13 avril en direction de Bordeaux pour chargement sur le porte containers pour ensuite partir pour Lomé.

Les dates coïncidaient parfaitement avec la venue de Karine (présidente Noukou) qui était sur place 3 semaines en mai. L’arrivée, théorique, mais nous ne l’avons su qu’après, était prévue le 7 mai.

Nous avions tout cadré et autant vous dire qu’envoyer des containers à l’étranger n’est pas chose aisée, surtout en terme de démarches, mais avec notre détermination cela nous semblait réellement surmontable mais avec beaucoup de rigueur.

Cependant nous n’avions pas anticipé le fait que le bateau, pour être déchargé en temps et en heure, devait :

– arriver à la bonne date le 7 ma. En réalité il est arrivé le 12 mai..

– n’était pas prioritaire : par conséquent son déchargement allait se faire au fil des nombreuses, très nombreuses, arrivées…

– que les démarches administratives sur place relèvent de l’acharnement ou du harcèlement comme vous voulez…

Mais avions nous le choix ? La maison était vide, tout le monde comptait, à juste titre, sur nous, pour amener les dons à bon port et les enfants comptaient aussi sur nous donc il était pour nous, pour Karine, hors de question de décevoir tout le monde.

Par conséquent Karine a déployé une énergie incroyable, bataillant chaque jour avec les services douaniers pour faire avancer les choses et en fin de semaine dernière, la veille du départ de Karine, l’ensemble de l’équipement rentrait dans la maison…

Quand les choses sont écrites rien ne peut nous détourner de notre objectif 😉

A nouveau, il est important, pour nous, de remercier:

– la Direction de la Polyclinique de Limoges, qui a permis la récupération du matériel médical et les équipes de la Polyclinique Alexandre, Cédric, Arnaud,

Espérance Afrique qui nous a mis en relation avec l’INAM

– l’INAM : qui va nous permettre, étant donné que nous leur avons fait don de l’ensemble du matériel hospitalier, d’assurer les frais médicaux de nos enfants

– le Pr Belo, qui a été d’une aide très précieuse à chaque instant et ce jusqu’à la dernière minute..

– tous les généreux donateurs : pour l’équipement mais aussi dons financiers pour nous aider au quotidien

– mais aussi les bénévoles Noukou qui nous ont permis cela !

La preuve en images

Encore une fois : Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. Et c’est chaque jour très vrai.

Nous voulions dédier cet article à une amie qui nous est chère, bénévole Noukou et qui traverse une épreuve extrêmement difficile : toutes nos pensées l’accompagnent et l’ensemble de nos forces sont réunies pour qu’elle aille vite mieux  !